fbpx
Téléphone

+41 22 870 94 94

Nos horaires

Lun.-Jeu. 8h-19h, Vend. 8h-18h, Sam. 8h30-13h

Urgence dentaire et permanence dentaire à Genève

Urgence dentaire

Le Centre Dentaire Chêne-Bourg est dans la capacité de gérer les urgences dentaires, y compris le samedi avec une prise en charge rapide.

En cas de mal de dent violent, ou d’accident, notre équipe de Médecins-Dentistes est à votre disposition pour soulager votre douleur dentaire et commencer les premiers soins en urgence.

La prise en charge

Du lundi au vendredi, les urgences dentaires sont prises en charge au cabinet par un Médecin-Dentiste. Celui-ci aménagera son emploi du temps pour vous traiter au plus vite. Votre prise en charge sera facilitée si vous prévenez le cabinet par téléphone le plus tôt possible.

La prise en charge des urgences dentaires le samedi matin est faite en alternance un samedi sur deux entre les centres dentaires Chêne-Bourg et Champel.

Contactez-nous au 022 870 94 94

Nous vous alertons sur le fait que les soins d’urgence devront être réglés le jour même. Possibilité de paiement par carte bancaire.

Conseils urgence dentaire

Quand faut-il consulter ?

L’urgence dépend non seulement de la gravité de la situation mais aussi du seuil de douleur qui dépend de chaque personne. Toutefois, il est conseillé de ne pas attendre trop longtemps pour consulter ! Une prise en charge rapide améliore généralement le succès du traitement.

Les motifs de consultation concernent fréquemment :
– Des douleurs dentaires lancinantes
– Des caries dentaires qui se déclarent
– Des dents de sagesses qui poussent ou font pression
– Des abcès dentaires
– Des douleurs aux gencives
– Des fractures de prothèse dentaire
– Des traumatismes ayant touché le système bucco-dentaire

Que faire en cas d’accident ?

En cas de perte complète ou partielle d’une dent, ne la jetez pas ! Rincez-là à l’eau sans la frotter, conservez-la dans du lait ou, à défaut, du sérum physiologique, et consultez sans tarder.

Les lésions dentaires consécutives à un accident surviennent souvent à la maison, pendant les loisirs ou la pratique d’un sport. Les enfants et les jeunes sont particulièrement concernés : près de 50 % des adolescents en Suisse ont subi un accident dentaire avant leur seizième année. Si ces lésions sont correctement identifiées et traitées, même des dents gravement atteintes peuvent souvent être conservées. Un traumatisme dentaire vécu pendant l’enfance peut avoir de sérieuses conséquences, parfois pour toute la durée de la vie. Il est donc essentiel pour les parents, les enseignants et les enfants de savoir comment se comporter en cas de traumatisme dentaire.

Qu’est-ce qu’un traumatisme dentaire ?

Il y a traumatisme dentaire lorsqu’une dent est brisée, qu’elle est rendue mobile, déplacée ou arrachée à la suite d’un accident (chute ou coup par exemple).

Que peut-on faire ?

Il importe d’adapter un comportement adapté après un traumatisme dentaire. Très souvent, les dents définitives peuvent être sauvées si l’on agit correctement !

Garder son calme et agir de manière réfléchie

En cas de saignement important, donner à l’enfant une compresse de gaze ou un mouchoir en tissu, lui demander de la mordre doucement et appliquer de la glace à l’extérieur ; Se rendre immédiatement auprès d’un médecin-dentiste ou d’une clinique dentaire, pour tout traumatisme dentaire !

Dent mobile ou déplacée
Laisser les dents en position et se rendre immédiatement auprès d’un médecin dentiste ou d’une clinique dentaire.
Dent brisée
Conserver le fragment de dent brisé dans de l’eau. Se rendre immédiatement auprès d’un médecin-dentiste ou d’une clinique dentaire.
Dent arrachée
Placer la dent arrachée dans une boîte de sauvetage de dents : ces boîtes sont disponibles en pharmacie ou dans les cabinets dentaires. Si l’on n’en a pas, placer la dent dans du lait froid. Se rendre immédiatement auprès d’un médecin-dentiste ou d’une clinique dentaire.

Important : ne pas tenter de nettoyer une dent arrachée. Ne pas la saisir par la racine. La conserver à l’humidité !

Traite-t-on également les dents de lait ayant subi une lésion ?

Les lésions affectant les dents de lait peuvent causer des dommages permanents aux dents définitives qui n’ont pas encore percé, car les germes des dents définitives, vulnérables, sont placés sous les dents de lait.

C’est pourquoi il est important de se rendre immédiatement auprès d’un médecin dentiste ou d’une clinique dentaire, également si ce sont des dents de lait qui sont blessées ou déplacées.

Quel traitement en cas de traumatisme dentaire ?

Le médecin-dentiste examine les dents affectées et évalue la gravité de la lésion subie par la dent, la racine ou le nerf, notamment en faisant une radiographie ou un test de vitalité au froid. Dans toute la mesure du possible, les fragments des dents brisées sont recollés.

Les dents devenues mobiles, déplacées ou enfoncées sont remises à leur place et fixées au moyen d’une attelle collée.

Quelles perspectives de succès pour le traitement d’un traumatisme dentaire ?

Plus vite on se sera rendu auprès d’un médecin-dentiste, plus grandes sont les chances de réussite. Le temps est précieux : placées dans une boîte de sauvetage de dents, les dents arrachés restent viables pendant vingt-quatre heures (et seulement peu de temps dans du lait froid). Les dents devenues mobiles ou déplacées doivent être stabilisées par une attelle le plus rapidement possible après l’accident.

Qui paie les frais entraînés par un traumatisme dentaire ?

Les traumatismes dentaires sont assurés. Les salariés assurés par leur employeur sont couverts par l’assurance contre les accidents professionnels ou non professionnels. Les personnes n’exerçant pas d’activité lucrative (enfants, adolescents, retraités) sont couvertes par l’assurance maladie compétente au moment de l’accident. Tous les traumatismes dentaires doivent être annoncés sans délai à l’assurance.

Centre dentaire Chêne-Bourg

L'excellence au service de votre sourire